Comment fonctionne un système de vidéosurveillance ?

Compte tenu du nombre de cambriolages actuel qui ne cesse de monter, la mise en place d’un système de vidéosurveillance devient une nécessité. Cet équipement vous offre le privilège de surveiller à tout moment votre propriété. Mais comment il arrive à faire cela ? Comprenez à travers cet article le principe de fonctionnement de cet appareil de sécurité.

Les éléments que compose un système de vidéosurveillance

Afin de mieux comprendre le principe de fonctionnement d’un système de vidéosurveillance, il est d’une grande nécessité de connaître ses éléments composants. Effectivement, cet accessoire est composé d’éléments de base. Cela s’ajoute à quelques accessoires selon la technologie adoptée par le modèle. À savoir que cet accessoire existe en différents types qui sont :

  • Les caméras analogiques
  • Les caméras connectées
  • Les caméras infrarouges

Peu importe le type de la caméra, le système doit toujours se munir d’un enregistreur. Ce dernier, comme son nom le laisse clairement entendre, permet d’assurer la lecture de l’enregistrement. Le système a également besoin d’une connectique pour relier la caméra à son enregistreur. Celle-ci dépend effectivement d’un modèle à un autre.

Pour finir, le système de vidéosurveillance dispose de la caméra elle-même. Celle-ci assure la capture des images qui se trouvent sur son champ visuel. Bien évidemment, la prise des images peut se faire continuellement selon le type de l’appareil.

Le principe de fonctionnement d’une vidéosurveillance analogique

Comme vous pouvez le trouver ici, le système de vidéosurveillance existe en de nombreux modèles. Pourtant, leur fonctionnement reste le même. Pour ce type, c’est l’enregistreur qui se charge de stocker les images prises par la caméra. Vous pouvez donc sur un écran les visualiser. C’est à partir de cet élément que peut se faire le pilotage et le paramétrage de cette dernière. L’usage de l’enregistreur dépend du modèle. Pour certains, il peut même servir de réglage du degré de sensibilité de détection du mouvement.

Quant à la connectique, c’est celle-ci qui assure la connexion entre la caméra et l’enregistreur. En présentant sous forme de câble blindé, elle permet de transmettre les informations de la caméra vers ce dernier. Pour les modèles sans fils, la transmission des signaux vidéos se fait par ondes radio. En ce qui concerne la caméra, c’est celle-ci qui a le rôle de prendre les images.

Le fonctionnement d’une vidéosurveillance IP

Connu également sous le nom de caméra connectée, un système de vidéosurveillance IP est actuellement très répandu. Il doit sa popularité à sa praticité. Effectivement, le principe de fonctionnement de ce système est relativement simple. Il n’est pas besoin d’une connectique pour transmettre les images. Celles-ci sont directement transmises à  un ordinateur  qui est connecté à un réseau internet.

Cette caméra de surveillance se connecte à internet grâce à un câble ou en Wifi à un box internet. Vous n’avez ainsi pas à atteindre un enregistreur pour  le pilotage et le paramétrage. Tout se fait à distance. Bien évidemment, vous pouvez à tout moment à partir de votre ordinateur ou téléphone portable visualiser toutes les images. C’est une meilleure solution pour se sentir bien en sécurité.